La filtration en aquariophilie

La filtration en aquariophilie est mise à contribution pour réduire et remédier en partie à la pollution produite par les êtres vivants contenus dans le bac. En effet, la filtration va retenir les matières en suspension (déjections des poissons, particules de nourriture non consommée, débris végétaux etc....) et favoriser, grâce l'établissement d'une population de bactéries dans les masses filtrante, la dégradation de certains composés organiques et chimiques
Le fonctionnement doit être obligatoirement permanent, nuits et jours. Une filtration efficace en association à des remplacements hebdomadaires d'un volume de 10 à 20 % du bac, permettront d'obtenir un environnement favorable, convenable pour parvenir à une maintenance sans problème.

Pour choisir ses filtres, il faut tenir en compte 3 critères : le débit des pompes, le brassage de l’eau du bac et le volume des masses filtrantes.

Le débit :
Une règle permet de connaitre le débit approprié à mettre en place. Il faut cibler un débit égal à 3 fois le volume net d’eau contenue dans le bac par heure. Dans un bac sous peuplé on pourra rester entre 2 et 3 fois ce volume par heure, dans un autre bac à la population conséquente ou hébergeant de gros pollueurs on cherchera à atteindre entre 3 et 4 fois le volume voir plus.

Le brassage :
Il faut essayer de mettre en place un brassage de toute l’eau du bac pour éliminer les zones mortes où l’eau stagnerait. Pour cela, on peut multiplier le nombre de filtre pour répartir les aspirations et refoulements dans divers endroits du bac. Ceci offre également l’avantage de nettoyer les masses filtrantes de seulement la moitié des filtres pour garder la population bactéries contenues dans les masses filtrantes non nettoyées.

Le volume :
On essayera de mettre en place une surface suffisante pour la prolifération des bactéries. Pour cela, il faut viser les filtres qui possèdent la plus grosse capacité de stockage des masses de filtration. Il existe certaines masses de filtration avec une forme et des matériaux qui ont été conçus pour maximiser la prolifération de ces bactéries, il faut en utiliser dans toute la place laissé libre par les masses de filtration mécanique.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site